1/5

The sewn way

Concours IVM Passage _ Shanghai

2015

Equipe: Gaëtan Hueber

           Camille Portier

           Thibault Machu

 

Le site est organisé en strates, chacune correspondant à un état naturel ou fonctionnel (rivière, parc, zone de bureaux, d'activités, de logements...). Elles sont toutes superposées, sans réelles connexions entre elles. L'omniprésence du quadrillage de circulation intensifie la séparation du site en zones. Un élément central, le centre commercial, divise le quartier du nord au sud, et bloque la porosité, entre l'est et l'ouest, sur toute sa longueur.

Alentours, une poignée de bâtiment, construits pour l'exposition universelle 2010, sont conservés, tels le Convention Center, le China Art Museum, l'Expo Center et le Mercedes-Benz Aréna. La taille et l'importance de ces bâtiments, à l'échelle du quartier (ou même de la ville), requiert de les connecter aux infrastructures de transport (métro, tramway, etc...), avec des circulations douces et piétonnières, qui seront également des alternatives aux voies communes. La connexion avec la «Green Valley», espace vert le long du CBD, devra aussi être considérée.
Pour lier les diverses strates ensemble, deux chemins traversants sont ajoutés de chaque côté de la zone commerciale. Ces nouveaux passages, couverts de végétation, offrent une circulation alternative et douce. Ils lient le grand parc du nord, bordant la rivière, avec le quartier résidentiel au sud, en passant par deux respirations vertes qui font la transition entre espaces publics et privés. Un chemin transversal, plus minéral, vient lier l'ensemble des équipements de la zone (Green Valley, Convention Center, China Art Museum, des commerces et le métro). Comme des points de couture, ils sillonnent le quartier, ajoutant une dimension dessus/dessous au cheminement. Outre les connexions, ils offrent dans le même temps, de nouveaux points de vue sur le quartier.

 

Texte de présentation du projet sur le thème "Passages _ Espaces de transition urbaine".